Les différentes appellations des latex dans la literie

Il suffit de se balader dans les magasins de literie, ou de surfer sur internet, pour vite se rendre compte qu’il existe d’innombrables appellations lorsqu’il s’agit de la literie en latex. Il est donc difficile de s’y retrouver et la confusion règne.

La différence entre ces termes proches cache pourtant des compositions très différentes. Certains vendeurs peu scrupuleux n’hésite pas à tromper les clients en jouant sur les mots et les termes. Pourtant, l’utilisation de ces termes est, comme vous pouvez l’imaginer, règlementée par la législation.

  • Le latex : Du latex de synthèse, donc un produit synthétique, fabriqué à partir de matière dérivée du pétrole ( Fabriqué à partir de polyuréthane viscoélastique).Attention si il est écrit 100 % latex, cela veut dire 100 % latex synthétique.
  • Le latex naturel : il est composé de latex pur mélangé avec du latex synthétique, ce dernier représentant environ 20 % de la totalité du produit selon la marque, la densité….
  • Le 100% latex naturel (ou pur latex) : Il doit être composé au minimum de 96 % de latex. Le pourcentage restant étant un agent vulcanisant. Sa caractéristique est son élasticité : il épouse le corps et revient à sa forme initiale lorsque vous vous relevez.

Attention : L’utilisation du terme « bio » sur le marché de la literie n’est pas autorisée. En effet, aucun cahier des charges n’existe, donc les contours de la « literie bio » ne sont pas définis d’où l’interdiction de l’usage de ce terme.

Pour s’assurer qu’il s’agit réellement d’un 100% latex naturel, n’hésitez pas à demander une fiche technique avec la composition.

Le latex de mes oreillers est un 100 % latex naturel, ou pur latex, certifié éco-institut. La sous-taie et la taie sont en coton bio certifiées selon GOT’S.

Articles recommandés

1 commentaire

  1. […] et durable, les matelas en 100% latex naturel sont idéal. Par contre, il faut faire attention car latex, 100% latex naturel et latex synthétique n’ont ni la même composition, ni les mêmes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.